Top 5 du kikk festival Top 5 du kikk festival

Top 5 du kikk festival

par ,
le 16 novembre 2015

0
0

Welcome to Namur !

Na… quoi ? Un peu de patience vous allez comprendre…

Altima était présent au kikk festival pour la 5ème édition de cet événement. Six éminents membres de l’équipe design altima (de Roubaix, Paris et Lyon) ont eu la chance de se rendre à Namur en Belgique pour participer à ce festival inspirant et étonnant. Revenons sur ces deux jours de pure découverte.

 

kikkfestival-03

 

Le kikk festival, c’est quoi ?

En résumé, le kikk festival organisé par Dogstudio & Superbe mélange conférences, expositions, innovations et rencontres entre designers.

Cette année, plus de 20 intervenants sélectionnés parmi les créatifs les plus talentueux présentaient leur vision du design.

L’objectif principal du kikk festival ? Promouvoir la culture créative et digitale à l’international et créer des ponts entre art, science et technologie.

kikkfestival-04

 

À l’unanimité ils nous ont inspiré !

Entre têtes d’affiche et découvertes ; on vous présente notre top 5 du festival. Gardez les yeux grands ouverts, c’est parti pour une bonne dose d’inspiration.

#1 Anton & Irene

kikkfestival-05

Sans surprise, on les attendait, ils nous ont fait rêver.

En toute objectivité maintenant, c’est un duo détonnant qui s’est illustré sous nos yeux ébahis. Ils présentent leurs projets et leur vision comme un show à l’américaine, millimétré, impactant et hilarant.

kikkfestival-06

« If you do UX before design it will be boring,
if you do design before UX it will be a disaster. »

Anton & Irene prévoient toutes les fonctionnalités avant la production donnant ainsi une importance capitale à l’UX dans leur processus de création. Les wireframes se font sur papier et les interactions sont visibles avec des découpes.

«  Learn from your failures and learn to enjoy your successes.
All of them. »

Pour illustrer leur propos le duo nous projette au cœur de leur histoire en évoquant leurs émotions, leurs projets franchement loupés comme le premier site sportif qu’ils ont réalisés et leurs francs succès comme la refonte du site Wacom.

Leur méthode de travail semble bien rodée, ils ont l’habitude de travailler ensemble et notent absolument tout dans un seul et même document hiérarchisé pour chaque projet. Nous avons apprécié ce partage de méthodologie avec l’assemblée ; nous pouvons appréhender différemment notre démarche créative.

kikkfestival-07

Un autre point sur lequel ils ont insisté, les projets personnels. Le bon ratio ? 60% de projets professionnels et 40% de projets personnels. Cela aide à nourrir notre créativité.

« Our work is guaranteed to get Frankensteined. And it sucks. »

Pour conclure sur cette intervention appréciée par la majorité des festivaliers, n’ayez pas peur d’aller voir quelques mois après la sortie d’un projet ce que le client en a fait.

#2 Playmodes

kikkfestival-08

Un réel coup de cœur pour ce duo Barcelonais à l’image du kikk festival, résolument surprenant. Ils nous ont principalement séduits par un mapping diffusé dans l‘église Sant Climent de Taüll qui a nécessité 3 ans de travail.

La prouesse technique se décompose en quatre étapes : la reconstitution d’une fresque quasiment effacée sur photoshop, la réalisation du mapping, la composition d’un morceau, et enfin l’installation au sein de l’église pour une projection continue.

kikkfestival-09

Résultat : une standing ovation à la fin de la projection vidéo dans le magnifique théâtre de Namur où avait lieu la conférence.
Prenez quelques minutes pour partager notre émotion.

kikkfestival-10

Playmodes, c’est aussi des jeux de lumière impressionnants réalisés pour divers festivals dans des lieux plus incroyables les uns que les autres.

Leur travail se base sur l’innovation, l’expérimentation de tous types de supports et le plus important, la totalité de leurs travaux sont réalisés avec des outils Open Source.

#3 Tobias Van Schneider

Déjà rencontré aux Awwwards à Barcelone pour certains d’entre nous en février dernier, Tobias Van Schneider est toujours aussi inspirant.

La majeure partie de sa présentation porte sur des projets personnels qu’il qualifie de « stupides » et qui se sont finalement révélés être des succès internationaux.

Il expose sa vision en 5 points.

« Let yourself be stupid »

kikkfestival-11

Le premier point reflète la nature des projets qu’il mène. Son application mobile « authenticweather » au succès inattendu reflète bien ce principe. Des applications météo il y en a beaucoup, mais pas comme celle-là. Au-revoir les tableaux, les statistiques superflues… Mais à la place un message simple et authentique comme « It’s fucking raining ». Simple & efficace.

kikkfestival-12

« Ignore everybody » 

Selon lui, écouter vos amis ou votre famille vous empêcherait de vous lancer. Trop pragmatiques, toutes les excuses qu’ils trouveront pour vous dissuader et vous prouver que vos projets sont stupides ne feront que vous freiner. Même s’ils seront là pour vous soutenir, prenez vos propres décisions quant à la réalisation ou non d’un projet.

Tobias Van Schneider souligne l’inutilité du brainstorming avec une question à laquelle chacun apportera sa propre réponse « Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous avez trouvé une bonne idée en brainstorming ? »

« Trust your gut »

kikkfestival-13

Ne cherchez pas d’excuses, « je n’ai pas assez de temps », « je dois payer mes factures », « je dois faire des recherches d’abord ». On les a toutes déjà entendues et elles aussi vous freineront dans votre but. Faites simplement confiance à votre instinct !

« A jack of all trades »

kikkfestival-14

Ne vous enfermez pas dans une discipline. Continuez à apprendre, à diversifier vos connaissances, touchez à tout ! Votre force viendra de la diversité des métiers que vous découvrirez. Et chaque nouvel apprentissage pourra nourrir les autres.

« Stay busy »

Restez occupés, autrement dit ne vous ennuyez-pas. Il faut savoir se renouveler constamment, ayez des projets plein la tête et réalisez-les.

Pour conclure cette intervention, Tobias Van Schneider explique que l’on doit absolument sortir de notre zone de confort. Autrement dit explorer, rencontrer du monde, tester. Il se prête lui-même à cet exercice lors de ce qu’il appelle « the artist date », ce qui peut être la présentation de son travail lors d’une conférence ou aller dîner seul dans un grand restaurant. « Promenez-vous nu dans un parc… il se passera forcément quelque chose ! »

On vous laisse tester le concept !

#4 Superdog

kikkfestival-15

A l’origine du kikk festival, les studios Dogstudio et Superbe se sont prêtés à l’exercice de la conférence lors de leur propre évènement. Ensemble ils œuvrent avec une approche axée sur la qualité et la recherche constante de l’innovation. Le monde du numérique a été secoué avec leurs installations d’objets connectés et leurs applications axées sur le monde de la musique.
Découvrez leur travail en vidéo.

#5 Moniker studio

kikkfestival-16

Studio de design interactif basé à Amsterdam, Moniker explore l’impact social de la technologie. Le public est au cœur de leur approche et prend régulièrement part au développement de leurs projets. Ces projets collaboratifs mettent en exergue l’importance de chaque membre au sein d’un groupe, et de l’empreinte qu’il laisse.

kikkfestival-17

Ils testent des workshops peu communs avec des règles simples dont l’objectif est de travailler ensemble. Lors de la conférence des projets également digitaux nous ont été présentés comme « do not touch », regardez l’expérience.

 

Beaucoup d’autres artistes et projets (Huge, le studio Joanie Lemercier présenté par la pétillante Juliette Bibasse, Tim Hunkin…) ont retenu notre attention. Mais on ne peut pas tous vous les présenter alors… rendez-vous sur le site du kikk festival pour découvrir l’intégralité des intervenants. Le site, esthétiquement réussi vaut le détour : http://www.kikk.be/2015

A l’année prochaine ?

mots-clés :

, ,

articles à lire ensuite...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *