Tracking des pages AMP – Comment consolider les visiteurs dans Google Analytics ? Tracking des pages AMP – Comment consolider les visiteurs dans Google Analytics ?

Tracking des pages AMP – Comment consolider les visiteurs dans Google Analytics ?

par , Consultant Digital Analytics
le 22 février 2018

5+
0

En proposant un temps de chargement « flash », les pages AMP deviennent incontournables pour engager les utilisateurs sur mobile. Problème côté analytics : Google Analytics (GA) ne propose pas, par défaut, de reconstituer une visite passant par une page AMP et poursuivant sur votre site classique.

Plus d’infos sur le format AMP ici

Le problème

Pour récolter le trafic des pages AMP dans GA, Google propose une documentation d’implémentation relativement simple.

Et il est également possible d’intégrer un conteneur Google Tag Manager (GTM) spécifique à l’AMP avec un tag Google Analytics standard (pas de script libre).

La documentation recommande d’utiliser une autre propriété GA pour récolter les données de trafic des pages AMP. C’est recommandé ainsi, car l’environnement est différent du site classique, donc il doit être analysé différemment. Et c’est vrai ! Elle propose par ailleurs d’analyser les pages AMP comme des sources de trafic dans la propriété du site classique.

Ce qui m’ennuie c’est que j’aurai, d’une part, les données concernant mes pages AMP – sources, pages vues, et éventuellement des évènements, mais pas de parcours sur le site ou de conversions associées. Et d’autre part, j’aurai les données concernant mon site classique, parcours et conversions. Mais cette fois j’aurai perdu ma source initiale, celle qui a fait venir mon visiteur sur la page AMP. 

Je souhaiterais donc pouvoir lier ces 2 environnements et suivre le parcours d’un utilisateur qu’importe son point de départ, avec par exemple la page AMP en tant que page d’atterrissage, une source de trafic pour celle-ci, les pages suivantes sur mon site, et l’éventuelle conversion. Pour cela j’utiliserai donc la même propriété sur les deux environnements.

Cependant, en étant hébergé sur un domaine Google (CDN), la page AMP pose immédiatement le problème du tracking multi domaine. Le cookie qui permet à Google Analytics (GA) de suivre visite et visiteur, est déposé sur le domaine du site (1st party) et n’est pas récupérable d’un domaine à l’autre. C’est là que réside le vrai problème,  GA sera incapable de reconstituer la visite entre les deux environnements : il y aura un visiteur sur la page AMP, puis un nouveau sur le site classique.

La solution

Pour résoudre ce problème, Google propose heureusement une solution.

Il s’agit d’ajouter une balise dans le header de la page AMP :
<meta name= »amp-google-client-id-api » content= »googleanalytics »>
A priori, pas de solution via GTM, il faut passer par l’intégration directe.

Et d’ajouter également un paramètre au tag GA de toutes les autres pages du site :
ga(‘create’, ‘UA-XXXXX-Y’, ‘auto’, {‘useAmpClientId’: true});
Si vous utilisez GTM, vous pourrez ajouter ce paramètre dans votre tag GA.

Ainsi, GA sera capable de reconstituer les visites et les visiteurs.

Attention à ajouter le domaine du CDN Google à la liste des sites référents exclus, pour que la page AMP ne soit pas considérée comme un site référent en arrivant sur votre site, remplaçant ainsi la source précédente. Il s’agit de ce domaine : cdn.ampproject.org

Pour ma part, je renomme la page dans le tag analytics de la page AMP ainsi : 
www.monsite.com/amp/landing1
Le domaine de mon site étant déjà exclu des sites référents, le problème ne se pose plus.

Enfin, n’oubliez pas de recueillir le consentement des utilisateurs sur vos pages AMP, comme vous le faites normalement déjà sur votre site !

Cette solution a été présentée dans le cadre de l’AMP Conf 2018

 

Mise à jour, le 02/03/2018

Attention, il y a une conséquence notable à l’utilisation de cette configuration :
En visitant la page AMP pour la 1ère fois, un utilisateur ayant déjà un cookie GA verra son ID écrasé par cette configuration. Il sera donc considéré comme un nouvel utilisateur à ce moment. Cela ne se produira qu’une fois et uniquement s’il visite une page AMP tracké de cette manière.

Cette configuration affectera donc la dimension « nouveaux/connus » ainsi que les autres dimensions de périmètre utilisateur temporairement selon la fréquence de visite de vos utilisateurs. Parmi les autres dimensions affectés, il y a notamment la dimension « a déjà commandé », ou vos éventuelles dimensions personnalisées comme l’inscription à la newsletter dans GA.

Considérez donc cette conséquence, si vos utilisateurs viennent fréquemment, et si vous utilisez ces données  pour l’anayse de vos données ou dans une logique de personnalisation.

mots-clés :

, , , ,

, , , ,

, ,

articles à lire ensuite...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5+
0

Tracking des pages AMP – Comment consolider les visiteurs dans Google Analytics ?