Le métier du développeur Front-end Le métier du développeur Front-end

Le métier du développeur Front-end

par ,
le 12 janvier 2018

0
0

Non non, ce métier n’est pas nouveau, il existe depuis la création du web mais on peut dire qu’il a changé de nom et évolué au fil des années.

Cet article a pour but d’informer ou de faire (re)découvrir ce corps de métier qui tient une place importante dans les rouages de la création d’un site web.

Développeur ok… mais Front-end c’est quoi ???

Dans la chaîne de production d’un site internet, le développeur front-end intervient après la conception UX et la réalisation des maquettes graphiques.

Le Front-end produit la partie « visible » de l’écran, c’est-à-dire qu’il définit tous les éléments de la page, ainsi que les interactions de l’utilisateur.

A la réception des maquettes, celles-ci sont « simplement des images brutes », il est impossible de faire une quelconque action comme une recherche, ou naviguer sur le site.

L’objectif du développeur front-end est donc de « transformer » ces images en pages web statiques, en veillant à respecter le design/interactions pensées par les ux/webdesigners mais aussi aux bonnes pratiques de code (la sémantique, l’optimisation…)

compétences techniques

C’est avec 3 langages que le développeur va pouvoir créer ses pages :

– La structure (les titres, les blocs) avec le HTML

– Le style (couleurs, fonds, marges, gestion de style par navigateur..etc) avec le CSS

– Les interactions (par ex : au clique d’un bouton, j’affiche tel élément) en utilisant le javascript

Trois langages ok ! Mais des langages et des technologies en perpétuelle évolution !

En plus de gérer la compatibilité entre les plateformes (Windows, Macintosh) et  les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari…), le développeur front-end doit également assurer une compatibilité entre  les nouveaux périphériques mobiles/tablettes qui apparaissent fréquemment sur le marché, s’assurer d’une  bonne navigation et éviter un delta entre le rendu maquette/site..

Cette démarche qui n’existait pas encore il y a quelques années, demande une production et une recette importante sur l’ensemble du projet.

Le javascript, qui est indispensable pour l’expérience utilisateur  a évolué de manière considérable.

il propose aujourd’hui un large choix de framework et de librairies, il est donc important de bien choisir les technos à mettre en place et de les maîtriser.

En fonction des projets, le développeur doit savoir mettre en place :

  • Un template engine comme Twig/ Jade/ Express, Mustache…etc
  • Un framework javascript comme Backbone/ Angular/ Ember/ React..etc
  • Un système d’automatisation de tâches de développement récurrentes (webpack/ Gulp/ Grunt)

Le tout dans une solution e-commerce !

En effet, il doit intégrer dans différentes solutions web (hybris, magento, symfony) et donc différentes technologies (Java, php)

Le travail en équipe

Le développeur front est amené à travailler avec plusieurs corps de métier.

Il est forcément associé au webdesigner et à l’UX car il doit en amont checker la faisabilité des maquettes, échanger pour trouver de nouvelles idées et traiter les éventuelles problématiques techniques.

Plusieurs front-end peuvent être amenés à collaborer sur un même projet, c’est pourquoi il est important d’écrire un code propre, clair et constructif afin de permettre à tout autre personne intervenant sur ces fichiers de les comprendre et les réutiliser facilement.

Au final…

Vous l’aurez compris, le développeur front-end est un  véritable couteau suisse, c’est un maître dans l’adaptation maquette/rendu tout en utilisant des technologies constamment en évolution.

En plus de ce bagage technique, il doit être capable de se mettre à la place de l’utilisateur afin de créer des scénarios de tests et (re)produire des cas d’erreurs sur des fonctionnalités développés (…et si je clique 50 fois sur ce bouton, le navigateur plante ou pas ?! ) C’est donc une longue phase de recette technique et fonctionnelle qui est prise en charge afin de livrer un site qualitatif et qui répondra au besoin de l’utilisateur final car comme dans tout projet e-commerce il est important que le visiteur ne soit pas freiné dans son processus d’achat 🙂

J’espère que cet article vous a permis de mieux comprendre ce métier et l’intérêt qu’apporte ces compétences dans la réalisation d’un projet e-commerce

mots-clés :

, , ,

articles à lire ensuite...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0

Le métier du développeur Front-end