Les tendances 2016 de la publicité mobile Les tendances 2016 de la publicité mobile

Les tendances 2016 de la publicité mobile

par ,
le 12 juillet 2016

0
0

Les 6 premiers mois de l’année sont passés, l’été s’installe petit à petit (bon niveau chaleur tropicale c’est pas encore ça, ok…) et nous pouvons déjà faire un petit état des lieux de ce qu’il s’est passé au niveau de la publicité mobile depuis janvier. Et on peut dire qu’on a été gâtés !

Attachez vos ceintures, départ imminent pour un tour d’horizon des tendances 2016 de la publicité sur mobile.

Le native advertising

Apparu fin 2012 aux Etats-Unis, le native advertising consiste à intégrer, de manière naturelle, la publicité directement au contenu d’un média (sites d’actualités, réseaux sociaux, moteurs de recherches …). Le contenu est de qualité, en lien avec les autres éléments de la pages, et correspond aux intérêts de l’internaute. Une pratique de plus en plus utilisée sur les mobiles. Censée ne pas gêner la navigation et améliorer l’expérience utilisateur, elle est largement plébiscitée par les annonceurs et les agences. Des études ont d’ailleurs montré que les dépenses en native advertising pourraient atteindre 13,2 milliards d’euros en 2020.

Si vous ne voyez toujours pas de quoi je parle, la publicité native, c’est ça :Native-advertising

 Les réseaux sociaux, le media publicitaire de 2016

Eh oui, les réseaux sociaux n’en finissent pas d’innover pour vous permettre de glisser vos publicités sur leurs interfaces. Quand on sait qu’il y a plus de 32 millions de visiteurs uniques par mois sur Facebook, on comprend vite l’intérêt d’y faire sa pub. Et c’est encore plus vrai sur mobile puisque les utilisateurs consultent les réseaux sociaux majoritairement depuis leur smartphone. Ce sont Facebook et Snapchat qui ont particulièrement développé leurs offres publicitaires.

La nouveauté pub Facebook de 2016, c’est Canvas. Spécialement créé pour les mobiles, ce format publicitaire consiste à afficher le contenu en plein écran souvent sous la forme d’une courte vidéo (en moyenne 31 secondes) au clic de l’internaute. Plusieurs fonctionnalités sont disponibles avec Canvas : insertion de liens, personnalisation du contenu en fonction du profil et des habitudes de l’utilisateur et même la possibilité d’utiliser les vidéos à 360°.

Un petit exemple parlant avec Burberry.

Snapchat, réseau social spécialement créé pour les mobiles, prend de plus en plus d’ampleur et notamment auprès des jeunes. Il a lancé quelques nouveautés cette année en matière de publicité dont l’innovation la plus marquante: geofilter avec laquelle les annonceurs ont désormais la possibilité de créer des filtres à leur image et avec leur message.

> Lire l’article « La nouvelle offre publicitaire Geofilter de Snapchat-on-Demand ».

 Le format qui cartonne sur mobile : la vidéo

Les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à visionner des vidéos depuis leur smartphone. Les dépenses des annonceurs pour les publicités sur mobiles devraient atteindre, selon les estimations, jusqu’à 6 milliards de Dollars …

Vous me direz, la publicité vidéo sur mobile c’est pas nouveau. Non, c’est vrai. Ce qui est nouveau, c’est la vitesse du temps de chargement de ces dernières. Tout va plus vite ! La deuxième nouveauté, nous vient tout droit de Google et il s’agit de Bumper Ads: ces vidéos très courtes de 6 secondes maximum, qui sont impossibles à ignorer tant qu’elles ne sont pas terminées. Ce format publicitaire est en parfaite adéquation avec les habitudes des utilisateurs mobiles: ne pas attendre et zapper/ignorer les annonces.

bumper ads
Exemple du BumperAds de Neutrogena sur Youtube

 

Disponible depuis le mois de mai, Bumper Ads est commercialisé aux enchères sous forme d’AdWords avec un CPM et c’est Youtube qui s’en est emparé le premier. Tout nous porte à croire que d’autres plateformes vont rapidement s’y mettre.

Affaire à suivre donc …

La géolocalisation : proposer un contenu adapté aux mobinautes en fonction de leur position

La géolocalisation existe depuis longtemps. Cependant, les avancées technologiques dans ce domaine, permettent désormais d’adapter la publicité que visionnera le mobinaute en fonction de l’endroit où il se trouve.

Ainsi, il pourra visualiser la publicité d’une enseigne, le contenu va peut-être l’intéresser ou au moins l’interpeller, et là, par miracle, il va passer devant une boutique de cette même enseigne. On peut imaginer l’impact sur le taux de conversion.

Vous avez désormais quelques pistes pour diffuser votre publicité sur mobile, maintenant c’est à vous de jouer pour ce qui est de la créativité !

 

mots-clés :

, , , ,

, , ,

articles à lire ensuite...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0

Les tendances 2016 de la publicité mobile