Boost your business avec Facebook – Brussels Boost your business avec Facebook – Brussels

Boost your business avec Facebook – Brussels

par ,
le 28 juin 2016

0
0

La tournée “Boost your business” de Facebook s’est organisée la semaine dernière à Bruxelles, et c’était l’occasion pour nous d’aller faire un tour chez nos voisins 🙂

Très orientée TPE-PME et débutants, il n’y avait pas d’avant-premières ou  de conférences « avancées ». Mais il n’empêche que ça a été l’occasion de remettre le doigt sur quelques fondamentaux qu’il n’est pas inutile de rappeler ici.

Avoir une vraie stratégie mobile

En Belgique, 69% des usagers ne se connectent à Internet que via mobile (ou tablette) ! Ce chiffre me paraît étonnant,  mais force est de constater que le trafic mobile prend une part de plus en plus importante sur les sites de nos clients.

Le mobile a également profondément changé la façon d’agir des usagers. Nous vivons dans l’instantané ! 5 minutes de son temps pour mettre le doigt sur l’info recherchée ?  Trop long !

Matthieu Laporte, Facebook SMB Manager pour la France et la Belgique, nous explique que maintenant, la communication se doit d’être : immédiate, expressive et immersive.

Dites le moi, maintenant tout de suite !

Comme vous venez de le lire, l’internaute ne veut pas attendre (et nous verrons même qu’en quelque sorte, il ne peut/veut pas attendre). Les annonceurs doivent donc réinventer la façon d’échanger avec leurs clients et ce de façon plus instantanée.

C’est l’exemple de la SNCF, qui travaille à utiliser l’appli Facebook Messenger pour répondre à ce besoin : envoi des billets réservés directement dans l’appli, suivi des commandes, mais aussi et surtout, un chat instantané. Le client pourra, directement dans Messenger, poser ses questions à la SNCF et recevoir une réponse dans les plus brefs délais.

+ de photos partagées sur 2015 que sur les 10 années précédentes…

Par expressive, on entend surtout visuelle. Et pour comprendre à quel point, voici quelques chiffres :
> 3 trillions : c’est le nombre de photos publiées en 2015, soit autant que les 10 années précédentes !
> 13 millisecondes : c’est le temps qu’il faut pour analyser une image et la comprendre ! Quand sur du texte, en fonction de sa longueur bien sûr, on sera plutôt sur plusieurs secondes.

Il est donc primordial de soigner sa communication visuelle. Et d’ici quelques semaines, nous reviendrons vers vous avec une sélection d’applis et quelques tips pour dynamiser vos visuels Facebook (ou autres d’ailleurs) 😉

Je n’étais pas prête, on peut recommencer le week-end ?

C’est vrai depuis plusieurs années, mais la pression ne fait qu’augmenter sur nos petites épaules de consommateurs. Le volume de contenus croît d’année en année, que ce soient les photos, les vidéos, les messages divers et variés… mais nos journées se résument toujours à 24 (petites) heures.

gaphiqueArticle

Ne vous est-il jamais arrivé, Smartphone en main, de vous dire « ok, je passe 5 minutes sur Facebook après je regarde vite fait mon Instagram […] elle est cool cette vidéo […] attends je la partage […] hum sympa la dernière collec’ Zara […] cet article a l’air pas mal […] […] […] » ?

L’internaute, de plus en plus, se pose la question de savoir où et comment il va passer son temps pour le « rentabiliser » au mieux… Dans ce contexte, force à vous de savoir l’interpeler avec un contenu pertinent.

Intervention de Alexander De Croo, vice-premier ministre Belge

Nous avons aussi eu l’intervention d’Alexander De Croo qui nous a expliqué comment, grâce à Facebook bien sûr, le pays allait pouvoir rattraper et dépasser le retard pris sur le digital par rapport à ses voisins européens.

Entre autres choses, nous avons tout de même appris que la Belgique mettait à libre disposition toutes les données que le gouvernement possédait. Et qu’apriori, il suffisait de demander… De quoi donner quelques frissons à notre CNIL ;p

On passera sa remarque sur l’égo des Français mais on retiendra une phrase importante : finalement, il ne s’agit plus de révolution technologique, mais de révolution de business model. En citant Uber (of course), on note il est vrai que l’application n’est pas forcément un bijou technologique mais surtout un modèle économique complètement réinventé et un service qui répond aux besoins des consommateurs.

Enfin, pour conclure, mais aussi ouvrir sur un sujet capital à l’heure actuelle : 67% des achats débutent sur un device pour se terminer sur un autre !

Vaste et complexe sujet que de savoir comment réunifier les parcours aujourd’hui mais en sachant cela, n’attendez pas plus longtemps pour mettre en place une stratégie multi-canal et ne négligez aucune communication. Le mobile c’est l’univers du « rapide », alors on va faire une pub vite fait ? Non !

N’oubliez pas que la recherche est le point de départ sur ordinateur, mais que l’expérience mobile passe par la découverte.

mots-clés :

, , , ,

, , ,

articles à lire ensuite...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
0

Boost your business avec Facebook – Brussels